Femme. Homme. Confusion autour d’un vocable

Christiane Lavanoux, le murLes violences faites aux femmes désignent l’ensemble des comportements individuels ou collectifs violents reposant exclusivement sur une question de genre.

Or être une femme ou être un homme, c’est être un être humain doté d’une force animale et d’une force mentale (notre côté masculin) et également d’une capacité à entrer en relation avec soi-même et avec l’Autre (notre côté féminin). Lire la suite